Gouvernement du Québec
Menu
Retour à l'accueilHouston

Pour faire affaire, travailler, étudier, immigrer au Québec

partage
Page précédente
×Le gouvernement du Québec veut connaître les habitudes de recherche d’information de ses clientèles à l'international. Vous êtes intéressé(e) à échanger sur le sujet? Remplissez ce court questionnaire.

Étudier au Québec, que des avantages!

Étudier au Québec, c’est profiter d’un système d’éducation exceptionnel, dans un environnement unique où la vie étudiante est des plus stimulantes.

Se démarquer

Tout au long de votre parcours étudiant, vous profiterez :

  • de la modernité de ses établissements d’enseignement supérieur et de ses centres de formation professionnelle;
  • de l’expertise de ses professeurs et de ses chercheurs dans les secteurs de pointe;
  • du prestige de ses centres de recherche et de ses centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT).

Des droits de scolarité et un coût de la vie peu élevés

Le coût de la vie au Québec est relativement bas. Que ce soit pour se loger, se nourrir ou se soigner, il en coûte moins au Québec que dans plusieurs pays industrialisés.

Les droits de scolarité des étudiants internationaux sont parmi les plus bas en Amérique du Nord. À l’université, pour une qualité de formation équivalente, il en coûte généralement moins cher d’étudier au Québec qu’ailleurs en Amérique du Nord.

Étudier en français

Profitez de votre séjour au Québec pour étudier en français. De nombreuses écoles de langues sont là pour vous aider à développer ou parfaire votre maîtrise du français.

Travailler

Profitez de vos études au Québec pour acquérir une précieuse expérience professionnelle! Différentes possibilités s’offrent à vous pour vous permettre de travailler pendant et après vos études.

Citoyenneté et Immigration Canada a instauré plusieurs programmes permettant aux étudiants internationaux d’occuper un emploi durant ou après leurs études à certaines conditions.

Obtenir un permis de travail pour les étudiants

Vie étudiante stimulante

Vous aurez la possibilité de vivre dans des environnements stimulants, dynamiques, pittoresques et chaleureux.

Que ce soit pour profiter des grands espaces ou des avantages culturels et culinaires d’une grande métropole multiculturelle comme Montréal, vous pouvez trouver de tout dans la grande province de Québec!

 

Apprendre le français

Étudier au Québec, c’est aussi la possibilité d’étudier et de vivre en français

Afin de faciliter l’intégration des étudiants étrangers, le Gouvernement du Québec propose diverses formules de cours qui en permettent l’apprentissage. La francophonie au Québec : plus qu’un enseignement, une histoire de cœur.

Un milieu francophone

Phare de la francophonie au cœur des Amériques, le Québec vous permet de vivre et d’étudier en français!

La plupart des universités et des collèges proposent aux étudiants et aux professeurs des cours de français pendant l’été ou pendant les semestres d’études.

Intégrations des nouveaux arrivants

Pour faciliter l’intégration des nouveaux arrivants, le gouvernement du Québec offre la possibilité de suivre des cours de français.

Écoles de français (collèges et universités)

Autre école de français

 

Mon projet d'études universitaires

Réaliser son projet d’études universitaires au Québec, c’est avoir accès à d’infinies possibilités

En plus de profiter de programmes de formation reconnus mondialement, souvent offerts en partenariat avec des institutions internationales, vous vivrez dans un environnement sain et motivant. Les démarches pour étudier au Québec se caractérisent également par leur simplicité.

Étudier au Québec : une démarche en 4 étapes

  1. Sélection d’un programme d’études et d’un établissement d’enseignement.
  2. Confirmation de l’admission.
  3. Obtention des autorisations pour étudier au Québec auprès du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.
  4. Obtention d’un permis d’études auprès d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).

ÉTAPE 1 - Choix d’un programme d’études et d’un établissement d’enseignement

Prenez d’abord connaissance des programmes d’études offerts en contactant l’établissement d’enseignement de votre choix ou en communiquant avec le Centre de renseignements du ministère de l’Éducation et du ministère de l’Enseignement supérieur.

ÉTAPE 2 - Admission

La meilleure façon de connaître les conditions d’admission, les délais prévus pour le traitement des demandes et les dates limites à respecter est de vous adresser directement à l’établissement.

Pour la formation professionnelle, contactez Éducation internationale pour bénéficier gratuitement d’un service d’accompagnement personnalisé ou consultez le site Québec métiers d’avenir. La demande d’admission peut également être adressée directement à l’établissement concerné.

Pour la formation dans un établissement collégial public, contactez la Fédération des Cégeps. Dans le cas d’une demande d’admission dans un collège privé, il faut communiquer directement avec l’établissement concerné.

Si vous souhaitez étudier à l’université, vous devez communiquer avec l’établis­sement sélectionné pour connaître les conditions et la marche à suivre pour présenter une demande d’admission.

ÉTAPE 3 - Obtention des autorisations pour étudier au Québec auprès du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration

Dès la réception de votre lettre d’admission dans un établissement d’enseignement désigné, vous devez sans tarder faire une demande de sélection temporaire pour études auprès du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, obligatoire pour tout séjour d’études de plus de six mois.

L’obligation d’obtenir un certificat d’acceptation du Québec (CAQ) pour études s’applique généralement à tous les étudiants internationaux, et ce, pour tous les niveaux d’enseignement. Toutefois, certaines catégories d’étudiants ne sont pas tenues d’en obtenir un. Pour faire une demande et connaître la liste des exemptions ainsi que les délais d’obtentions du CAQ, consultez le site du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.

ÉTAPE 4 - Obtention d’un permis d’études auprès d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC)

Tout comme le CAQ pour études, le permis d’études du gouvernement du Canada est obligatoire pour tout programme d’études d’une durée de plus de six mois. Il est à noter que certains ressortissants étrangers doivent également se procurer un visa de résident temporaire pour entrer au Canada. Dans ce cas, c’est le bureau canadien des visas qui le délivrera en même temps que le permis d’études.

Des programmes de bourses d’excellence sont offertes par le ministère de l’Éducation et par le ministère de l’Enseignement supérieur aux élèves et aux étudiants internationaux qui se distinguent par la qualité de leur dossier scolaire.

Pour en savoir davantage sur ces programmes et en connaître les conditions d’admissibilité, nous vous invitons à consulter Éducation internationale pour la formation professionnelle. Pour la formation collégiale et universitaire, consultez le ministère de l’Éducation et le ministère de l’Enseignement supérieur.

Choisir son université

Le Québec compte 18 universités (15 francophones et 3 anglophones) dont plusieurs se classent parmi les meilleures au Canada et même dans le monde.

Liste des établissements universitaires au Québec

Les diplômes universitaires

Il existe trois cycles aux études supérieures qui conduisent à l’obtention de différents diplômes.

Le 1er cycle universitaire : un baccalauréat, un diplôme ou un certificat.

Aux cycles supérieurs :

  • le 2e cycle : la maîtrise ou le diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS);
  • le 3e cycle : le doctorat.

À chaque cours correspond un nombre de crédits. Pour obtenir son diplôme, il faut accumuler un certain nombre de crédits. Un crédit nord-américain correspond à 2 crédits ECTS (système européen de transfert et d’accumulation de crédits).

En général, le baccalauréat comporte de 90 à 120 crédits, la maîtrise, 45, et le doctorat, 90 ou plus.

Demande d'admission

Pour connaître les modalités d’inscription et la date limite pour la soumission, adressez-vous directement à l’université de votre choix.

Pour une vue d’ensemble des démarches d’admission dans un établissement d’enseignement supérieur, consultez la section Admission à l’université.

Veillez à bien suivre les consignes qui s'adressent spécifiquement aux étudiants internationaux.

Il est possible d’adresser plusieurs demandes d’admission simultanément et, par conséquent, d’être admis dans plusieurs programmes ou dans plusieurs établissements. Si vous êtes admis dans plus d’un programme, vous devrez n’en choisir qu’un seul pour vous y inscrire.

Autorisations nécessaires

Une fois que vous avez en main votre lettre d’admission dans un établissement d’enseignement du Québec, vous pourriez avoir besoin d’un ou des documents suivants :

  • un certificat d’acceptation du Québec (CAQ) pour études, délivré par le gouvernement du Québec;
  • un permis d’études, délivré par le gouvernement du Canada (le CAQ est généralement requis pour obtenir ce permis).

Prévoir les frais

Les droits de scolarité et le coût de la vie sont très abordables au Québec, mais il convient de savoir à quoi s’en tenir avant de quitter votre pays d’origine.

Droits de scolarité

Les droits de scolarité varient selon le programme d’études et l’établissement d’enseignement. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez l’établissement de votre choix.

Tarif préférentiel pour les Français et les Belges francophones

Les élèves et étudiants ressortissants de la France et de la Communauté française de Belgique sont visés par des ententes intergouvernementales qui prévoient des dispositions particulières.

Assurances

Vérifiez au préalable les conditions requises pour séjourner au Québec comme étudiant international. Vous devez notamment posséder une assurance maladie et hospitalisation valide pour toute la durée de votre séjour d’études.

Séjour

Vous devez vous assurer que vous disposez de ressources financières suffisantes pour couvrir les coûts de votre séjour comprenant les droits de scolarité, les frais de transport (aller-retour depuis votre pays d’origine), d’installation pour la première année ainsi que les frais de subsistance.

Aide financière

Bourses d’excellence

Les bourses d’excellences du Fonds québécois de la recherche sur la nature et les technologies (FQRNT) s’adressent aux étudiants et aux chercheurs issus de tous les secteurs de recherche qui désirent entreprendre ou poursuivre des études ou des activités de recherche au Québec.

Vous désirez poser votre candidature?

Les candidatures pour les bourses d’excellences du FQRNT sont présélectionnées par les établissements d’enseignement. Les candidats doivent remplir toutes les conditions d’admission du programme québécois de bourse d’excellence pour étudiants internationaux et fournir tous les documents requis à l’appui de leur candidature, tel qu’il est indiqué dans le site Internet du FQRNT.

Vous pouvez vous informer auprès de la représentation du Québec couvrant votre pays.

Échanges et stages

Un programme d’échanges permet de réaliser une partie de votre formation dans un établissement d’enseignement du Québec (établissement d’accueil) tout en demeurant inscrits dans un établissement de votre pays d’origine (établissement d’attache).

Renseignez-vous au sujet des programmes d’échanges auprès de votre établissement d’enseignement d’origine ou de l’établissement québécois où vous souhaitez étudier.

Mon projet d'études collégiales

Le réseau collégial comprend :

  • 48 établissements publics (cégeps) répartis sur l’ensemble du territoire québécois
  • 11 établissements relevant d’un autre ministère
  • 61 établissements privés

L’enseignement collégial peut mener à un diplôme d’études collégiales (DEC) préuniversitaire de 2 ans, à un DEC technique de 3 ans menant directement au marché du travail ou à une attestation d’études collégiales (AEC). Pour tous les détails consultez le site du ministère de l’Enseignement supérieur

Choix d’un programme d’études et d’un établissement d’enseignement

Prenez d’abord connaissance des programmes d’études offerts en contactant l’établissement d’enseignement de votre choix. Vous pouvez également consulter les programmes d’études préuniversitaires et techniques. Vous aurez ainsi accès à la liste des établissements autorisés à les offrir.

Demande d’admission

Après avoir choisi votre établissement et votre programme d’études, vous devez présenter une demande d’admission.

La demande d’admission gagne à être précédée d’une démarche de réflexion. Prenez le temps d’explorer les différents programmes offerts et de vous informer des débouchés possibles sur le marché du travail.

Bien suivre les consignes propres aux étudiants internationaux. Elles diffèrent parfois de celles qui s’appliquent aux étudiants du Québec.

Coûts des études

Les coûts reliés aux études varient selon votre domaine d’études. Pour connaître les détails, consultez la section Coût des études du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

Autorisations nécessaires

Une fois que vous avez en main votre lettre d’admission dans un établissement d’enseignement collégial du Québec, vous pourriez avoir besoin d’un ou des documents suivants :

  • un certificat d’acceptation du Québec (CAQ) pour études, délivré par le gouvernement du Québec;
  • un permis d’études, délivré par le gouvernement du Canada (le CAQ est requis pour obtenir ce permis).

Prévoir les frais

Les droits de scolarité et le coût de la vie sont très abordables au Québec, mais il convient de connaître à quoi s’en tenir avant de quitter votre pays d’origine.

Droits de scolarité

Les droits de scolarité varient selon votre domaine d’études. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez les droits de scolarité.

Assurances

Vous devez obligatoirement être couvert par une assurance maladie et hospitalisation valide pour la durée entière de votre séjour d’études au Québec. Les frais sont établis par les assureurs privés et peuvent varier en fonction des services offerts. Vous devez communiquer directement avec votre établissement d’enseignement pour obtenir plus d’information à ce sujet.

Notez que si vous possédez déjà une assurance dans votre pays, vous devez quand même souscrire une assurance québécoise. Par ailleurs, certains pays sont signataires d’une entente de sécurité sociale avec le Québec. Cette entente permet de bénéficier gratuitement de la protection du régime québécois d’assurance maladie pendant ses études. La liste des pays signataires se trouve sur le site de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ).

Séjour

Vous devez vous assurer que vous disposez de ressources financières suffisantes pour couvrir les coûts de votre séjour comprenant les droits de scolarité, les frais de transport (aller-retour depuis votre pays d’origine), les frais d’installation pour la première année et les frais de subsistance.

 

Mon projet d’études professionnelles

Réaliser son projet d’études professionnelles au Québec, c’est se doter rapidement des compétences nécessaires pour accéder au marché du travail.

Vous aurez droit à une grande variété de formations offertes en français ou en anglais, ainsi que l’accès à des centres de formation modernes et équipés à la fine pointe de la technologie. Par un enseignement axé sur la pratique, vous aurez tous les outils en mains pour accéder rapidement à un métier spécialisé ou semi-spécialisé stimulant.

La formation professionnelle au Québec se démarque par :

  • des formations de courte durée (1 à 2 ans);
  • des stages pratiques permettant d’acquérir de l’expérience de travail;
  • l’acquisition de compétences en lien direct avec le marché du travail;
  • des taux de diplomation et de placement élevés en milieu de travail.

La formation professionnelle au Québec, c’est:

  • 183 centres de formation professionnelle;
  • 144 programmes de formation menant à l’obtention d’un diplôme d’études professionnelles ou d’une attestation d’études professionnelles délivrés par le ministère de l’Éducation;
  • 21 secteurs de formation.

Des programmes de formation en adéquation avec l’activité économique

  • Les programmes de formation professionnelle sont adaptés à l’activité économique des régions où ils se déploient.
  • Conçus en collaboration avec les employeurs, ils visent à répondre aux besoins du marché de l’emploi.
  • La plupart des programmes comportent des stages en milieu de travail.

Les programmes où l’on recrute

Démarches d’admission

Les programmes de formation professionnelle sont offerts dans toutes les régions du Québec avec des entrées en continu tout au long de l’année, en plus des entrées habituelles d’automne (août-septembre) et d’hiver (janvier).

La date de début des cours, la durée des programmes et les modalités d’admission varient d’un établissement à l’autre.

Pour vous faciliter la tâche, consultez la liste des Programmes d’études professionnelles.

Autorisations nécessaires

Une fois que vous avez en main votre lettre d’admission dans un établissement d’enseignement du Québec, vous pourriez avoir besoin d’un ou des documents suivants :

  • un certificat d’acceptation du Québec (CAQ) pour études, délivré par le gouvernement du Québec;
  • un permis d’études, délivré par le gouvernement du Canada (le CAQ est requis pour obtenir ce permis).

Vérifiez au préalable les conditions requises pour séjourner au Québec à titre d'élève international. Vous devez notamment posséder une assurance maladie et hospitalisation durant toute la durée de votre séjour au Québec.

Aide financière

Bourses d’excellence et exemptions de droits de scolarité en formation professionnelle

Le programme de bourses d’excellence et le programme d’exemptions de droits de scolarité du ministère de l’Éducation permettent aux élèves internationaux qui se démarquent de venir étudier en formation professionnelle au Québec.

Les candidatures des élèves en provenance des pays membres de la Francophonie (outre la France, incluant les départements d'outre-mer et les territoires d'outre-mer) et des pays des marchés porteurs de l’Asie (Chine, Inde, Japon) et des Amériques (Mexique, Brésil) seront priorisées.

La valeur de la bourse d'excellence varie entre 14 000 $ et 26 000 $, selon la durée de la formation, et s’accompagne d’une exemption de droits de scolarité de même que d’une couverture médicale offerte par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ).

Le programme d’exemption permet aux élèves bénéficiaires d’être exemptés du paiement des droits de scolarité normalement exigés des élèves internationaux.

Il s’agit de deux programmes financés par le ministère de l’Éducation et administrés par Éducation internationale dans le cadre de son service Québec métiers d'avenir. Un seul processus de candidature est réalisé pour les deux programmes.

Vous désirez poser votre candidature?

Les modalités de l’appel à candidatures sont disponibles sur le site Québec métiers d’avenir.

Le système québécois, une expérience unique

Découvrez le système d’enseignement québécois et les étapes nécessaires pour réaliser votre projet d’étude au Québec.

Connaître le système d’enseignement québécois

Le système d’enseignement québécois comprend les niveaux suivants :

  • l’éducation préscolaire (la maternelle);
  • l’enseignement primaire et secondaire (y compris la formation générale et la formation professionnelle);
  • l’enseignement collégial (y compris la formation préuniversitaire et technique);
  • l’enseignement universitaire;

La fréquentation scolaire est obligatoire pour tous les enfants âgés de 6 à 16 ans.

Le système d’enseignement public du Québec est laïc. Il est établi sur une base linguistique, francophone et anglophone, selon la langue d’enseignement d’usage dans les écoles. La mixité des classes (garçons et filles) est la norme à tous les ordres d’enseignement.

Il existe également au Québec un réseau d’établissements privés reconnus par le gouvernement du Québec. Ces établissements offrent les programmes d’études officiels.

Le système scolaire au Québec

Choisir son niveau d’enseignement

Avant d’entreprendre toute démarche pour venir étudier au Québec, il est important de choisir à quel niveau d’enseignement vous devez soumettre une demande d’admission.

Vidéos d'étudiants



















Haut de page